La démarche de Luc Bikono-Abeng ne revendique ouvertement nulle origine ou tradition .Elle s’inscrit d’abord dans une écriture personnelle de l’espace,c’est à dire, dans la peinture. Les déchirures, les incertitudes de notre époque s’y font jour. Mais qu’attendre d’un peintre, sinon qu’il se fraye un passage, ouvre des possibilités convaincantes pour appréhender le monde ? La voie artistique ici se précise entre le signe et la forme, la couleur et la mémoire,l’oubli et la trace. Des sujets apparaissent, comme autant d’étapes d’existence et D’insistance. La ville, tentaculaire et dispersée, porteuse de défis et de solitude, jusqu’à évoquer, dans le langage des formes, une jungle d’indices de la présence, formulée selon les accents intérieurs et les rythmes de la proximité et de l’absence. Le paysage, traversé de couleurs effervescentes et peuplé de signes éclatants. Mais, transgressant les limites du ‘’ sujet’’,c’est d’abord d’une élaboration plastique qu’il s’agit, d’une aventure fertile qui matérialise une recherche d’approfondissement, un équilibre retrouvé. Surgi d’une histoire ou il puise dans l’indicible,le geste créatif élabore Un langage accordé aux interrogations et aux attentes d’aujourd’hui. C’est en s’avançant dans l’inconnu qu’il porte au regard une profusion de formes éclatées et construites, proches et lointaines, intimes et cosmiques, et fait signe à notre désir de voir,c’est à dire de reconnaître,d’entendre ,de lire, et d’éprouver. J.F. CASSAT

Crève Misère

Constatez vous même

A l'époque Jean-pièrre ZENG suscitait de l'importance à ses textes
il médite longuement sur les sujets qu'il traite,ses textes de Rap perdure dans le temps...
A L'époque en 1992 quand il écrivait et avait besoin que son discoure soit perçu de tous, même des politiciens.



SYMBOLE DE LA PAUVRETÉ
Écrit en 1992  Je n'ai rien changé aux texte de Jean-Pierre ZENG ( J.P.) un membre de ma famille.
Je trouve qu'il reste toujours authentique...
Jean-Pierre   personnes comme  (ABBÉ pierre   et d'autres)
Je suis le seul sur les droits auteur de ce texte.
CREVE MISERE
Jean-Pièrre ZENG & Luc BIKONO-ABENG
Jean-Pièrre ZENG & Luc BIKONO-ABENG

Mes répétitions ont pour but de m'imprégner du texte

SYMBOLE DE LA PAUVRETÉ


LA MISÈRE EST UN CANCER 
Ce discourt te parait incantatoire,avec un gestuel pas très élégant 
cela est dut peut-être, à mes origines  'Z U L U' POUR LES ANCIEN(manière de vivre de vibrer qui fait appel à tout mes sens).

Je répète mon texte plusieurs fois,en rappant
je  dénonce les inégalités
capter ton attention ,c'est le cas de ce texte sur le mal de vivre des individus dépossédé
du minimum vital...

Face aux inégalités social   nous rencontrons que faire?
la solution s'adapter au système
Nous souhaitons pour le futur proche un avenir meilleur pour les plus démunis
Dignité étant symbole de liberté

Je reprend la parole sous le top contrôle de mon intellect
pour pour que tu te connecte...

Conclusion rien de vraiment alarment relativisons les faits
je ne juge pas je constate,je comprend parfois les dérives de cette société
un mal de vivre pour certains...
En somme nous vivons en paix de nos jours, quelques erreurs mais c'est normal
nous apprenons à être attentif, respectueux, patient et solidaire.

Coluche
Coluche
Remercions  ,COLUCHE

Fondation Abbé Pièrre
Fondation Abbé Pièrre
Remerciements,  ABBÉ Pièrre

Luc Abeng-bikono
Lu 1301 fois
RAP



Dans la même rubrique :
< >