La démarche de Luc Bikono-Abeng ne revendique ouvertement nulle origine ou tradition .Elle s’inscrit d’abord dans une écriture personnelle de l’espace,c’est à dire, dans la peinture. Les déchirures, les incertitudes de notre époque s’y font jour. Mais qu’attendre d’un peintre, sinon qu’il se fraye un passage, ouvre des possibilités convaincantes pour appréhender le monde ? La voie artistique ici se précise entre le signe et la forme, la couleur et la mémoire,l’oubli et la trace. Des sujets apparaissent, comme autant d’étapes d’existence et D’insistance. La ville, tentaculaire et dispersée, porteuse de défis et de solitude, jusqu’à évoquer, dans le langage des formes, une jungle d’indices de la présence, formulée selon les accents intérieurs et les rythmes de la proximité et de l’absence. Le paysage, traversé de couleurs effervescentes et peuplé de signes éclatants. Mais, transgressant les limites du ‘’ sujet’’,c’est d’abord d’une élaboration plastique qu’il s’agit, d’une aventure fertile qui matérialise une recherche d’approfondissement, un équilibre retrouvé. Surgi d’une histoire ou il puise dans l’indicible,le geste créatif élabore Un langage accordé aux interrogations et aux attentes d’aujourd’hui. C’est en s’avançant dans l’inconnu qu’il porte au regard une profusion de formes éclatées et construites, proches et lointaines, intimes et cosmiques, et fait signe à notre désir de voir,c’est à dire de reconnaître,d’entendre ,de lire, et d’éprouver. J.F. CASSAT

LES SUPPORTS 2

La Directrice de la crèche collective JEAN FAUTRIER
a fait appel à mes services
elle veut décorer son mur se situant côté cour de la crèche
nous nous sommes rencontrés pour décider d'un thème.Elle est ouverte à tout à condition
que ce soit lisible pour les petits enfants et leur famille .




         
   En mission         @L’ENTRÉE@
 
1)Trajet du départ et arrivée crèche J.Fautrier
 

Crèche JEAN FAUTRIER

Crèche JEAN FAUTRIER 1

2)Le mur est grand. Je prends possession de l'espace. Les gestes sont amples.
Tel un danseur, je commence mes premières esquisses très librement .
je constate que mon support mural absorbe beaucoup
Plusieurs couches de peinture seront nécessaires.

Crèche JEAN FAUTRIER

Crèche  Fautrier- capture
Crèche Fautrier- capture
3) Le graff s'élabore de cette façon: placer les couleurs
le plus harmonieusement possible sur différents plans de l'espace
ensuite vient le dessin ...

Crèche JEAN FAUTRIER

Mur crèche  J.FAUTRIER
Mur crèche J.FAUTRIER

4)La réussite se fera sur le plan visuel dans l'équilibre des couleurs.
Mon travail s'oriente plus dans cette directive: 'l'abstrait'.
La crèche porte le nom de 'Jean FAUTRIER'   C' était un peintre abstrait.

Crèche JEAN FAUTRIER

fresque Jean Fautrier
fresque Jean Fautrier
5) Cette fresque extérieure  nécessitera d' intervenir de nombreuses fois , entrecoupées
par les jours d'ouverture de l'établissement .
Cela me permet de  prendre du recul sur la peinture,  mais cela coupe aussi l'élan créateur
dans lequel je me trouve . Je prends le risque de laisser la fresque en l'état, au regard des enfants et
des adultes les jours où je suis absent.. .
Le travail prend  un mois: la crèche vit au rythme dynamique d'une fresque qui s'élabore .
Et l'on découvre le lundi des personnages , des animaux ,des paysages qui sont apparus
comme par magie de l'imagination d'un peintre.
Qui est cet Artiste du week-end? comment  intervient- il?
Je ne rencontre pas l'équipe et les enfants; seule la directrice m'accompagne dans un regard patient
et bienveillant .

6) Imprégnation de l’environnement , orchestré par le vent et le sifflement des oiseaux ....
Le support est calcaire et poreux . Il possède un grand pouvoir d'absorption
Et malgré mon obstination, la peinture se dissous et disparait. (On dirait un mur anti-tag)
Je suis parfois découragé: les traits sont grossiers et inappropriés , je redoute de ne pas maîtriser
l'œuvre  .

Crèche JEAN FAUTRIER

Crèche FAUTRIER
Crèche FAUTRIER
7)  Imagine !

Crèche JEAN FAUTRIER

8) Retouche aux pinceaux  sur un revêtement très poreux
et très absorbant ...

Lu 3019 fois
PAINTING


DANSE | PAINTING